La dernière tirade de la vie

Je suis l’ombre du départ
dont la cloche de l’église
a sonné la dernière heure
du rassemblement de mon
âme à la couleur grise.

je suis l’instant d’adieu
qui vivra dans votre souvenir
pour perpétuer ma mémoire
afin que les enfants de l’histoire
se rappellent de ma présence
sur la belle terre des hommes.

je suis le pas dolent de votre corps
qui marche à l’instant doucement
vers le ci-git de ma dernière demeure
lentement, silencieux mais surement.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :