L’oeil en vacances

Mon œil humain à l’iris noir civilisé
Espace ouvert de ma belle culture
Associé aux vacances scolarisées
Parcourt les sentiers de la nature

Je profite de ce temps de repos
Où chaque enfant de mon âge
Saisit l’heureuse occasion d’îlot
Pour aider les parents à l’abattage

Noyer aux pieds des limbas géants
D’un village en paille et en terre battue
Le véhicule de campagne à l’éléphant
S’arrête lentement devant la cohue

Campement de pygmées, curiosité soudaine
De ma vie d’équato-urbanisé sous les tropiques
Je découvre heureux dans la discrétion lointaine
Des pygmées comme des avant-bras rustiques

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :