Chagrins

Du fond de mon cœur
Coule
La sève de l’amour
Chargée de sentiments
Et
D’un coup de gifle
Blesse
L’écorce de mon arbre
Qui tremble de surprise désolante
Et déchire les nerfs de mes sentiments
Où les feuilles bleues et rouges de la mélancolie
Tombent en larmes de regrets sales
Secouées par l’angoisse et la peur
Je tiens ferme sur la petite
Branche restante de l’amour
Où la dernière promesse du soir
Ressemble au chant d’oiseau
Qui accompagne le crépuscule
Devant la porte de la nuit
Dans cette tempête de la désolation
Le sang noir traverse encore mes veines
Dans la sensibilité pesante de mon corps.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :