Tes yeux de rubis dans le bois

Ton regard charmant de rubis sous le bois
Éclaire l’ombre de mon cœur sans voix
Quand ton sourire rose écho du ciel
Éclate comme une bulle jaune d’étoile

Ta chevelure depuis la racine de ta tête
Tombe sur le plan de ton épaule sans crête
Où tes seins mûrs au contact de la nature
Sont des fruits juteux de ton corps mature

Quand tu déhanches dans l’herbe sauvage
Comme un bel oiseau bleu du jeune age
Je plonge dans l’océan bleu de l’admiration
Toute l’énergie grise de ma concentration

Tes bras ces autres ailes de ton corps chenille
S’ouvrent à moi dans la verte beauté des feuilles
Où l’ami papillon prend le plaisir de la promenade
À la rencontre du caméléon avant la tornade

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :