L’amour dosé de câlins

L’amour dosé sur le banc du jardin
Fusait dans la chaleur des câlins
Que je recevais en plein visage
Comme une belle toile de tissage

Quand ton sourire sillonait mon corps
Me touchant finement sur le bord
Je prenais soins de tes jolis seins
Avec les doigts filés de mes mains

Jamais sensation douce vécue
Comme poisson sur le barbécue
Ne prenait le plaisir de cuir l’amour
Sur le grille du banc sans pourtour

J’admirais ton style de l’affection
Aux accents dosés de la lotion
Ennivrant l’enveloppe de ma peau
A l’ombre d’un feuillage sans maux.

Bernard NKOUNKOU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :