Regain de la diplomatie ivoirienne: Sarkozy en visite à Yamoussoukro

Au nombre des convives dont la présence à l’investiture d’Alassane Ouattara ne fait plus de doute, Nicolas Sarkozy, le président français.

Avec Alassane Ouattara au palais présidentiel, les relations franco-ivoiriennes vont sans doute se réchauffer. Et, pour accélérer la normalisation des relations entre Abidjan et Paris, Nicolas Sarkozy est décidé à jouer pleinement sa participation.

Ainsi, selon des sources bien introduites à l’Elysée, le chef de l’Etat français honorera, le 21 mai prochain, la cérémonie d’investiture du président Alassane Ouattara. De tous les invités Vip annoncés à Yamoussoukro, par les services de la présidence ivoirienne, Nicolas Sarkozy compte parmi les premiers dont la présence est désormais confirmée. Toujours selon notre source, M. Sarkozy devrait faire un aller-retour dans la capitale politique ivoirienne pour voir Alassane Ouattara prendre officiellement fonction. Et, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’en dépit de son caractère bref, le séjour du président français en terre ivoirienne sera un événement de taille dans la mesure où la dernière visite d’une personnalité française de ce rang remonte à 1994. Il s’agissait de celle de Jacques Chirac qui était venu prendre part aux obsèques de l’ancien président, Félix Houphouet-Boigny. Jacques Chirac était d’ailleurs accompagné par son prédécesseur, François Mitterrand.

Après 17 ans de commerce en dents de scie, particulièrement difficile durant les dix ans de règne de Laurent Gbagbo, Paris tente ainsi de normaliser ses relations avec son ancienne colonie. Mais, par-delà les relations bilatérales entre la Côte d’Ivoire et la France, cette visite témoignera de la vigueur de la nouvelle diplomatie ivoirienne. Car, depuis qu’il a succédé à Jacques Chirac à l’Elysée en 2007, les voyages de Nicolas Sarkozy sur le continent africains ont été, chaque fois, chargés de symbole. Le premier a eu lieu le 29 juillet 2007 à Dakar où il a dévoilé sa vision (polémiste) pour les relations franco-africaines sous sa présidence. La dernière s’est déroulée le 30 janvier dernier en Ethiopie à la faveur du sommet de l’Union africaine sur la crise post-électorale ivoirienne.

A cette occasion, M. Sarkozy n’avait pas manqué d’inviter l’UA à prendre ses responsabilités en vue de faire respecter le droit démocratique du peuple ivoirien.
Outre le président français, plusieurs chefs d’Etats africains sont annoncés à Yamoussoukro, le 21 mai.

Nord-Sud Marc Dossa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :