La politique au goût rustique

La politique des gens rustiques
Champ de ballades touristiques
Rendez-vous de pauvres références
Et de sottes idées sans conférence

Grande foire de vestes boutonnées
A l’errance béate de ciel moutonné
Où le paraître côtoie le distraire
Dans un marché de fous sans maître

La politique d’un monde en perdition
Est un cercle d’amis sans réflexion
Au mauvais goût d’une société malade
Vomissant tous les projets en cascade

A la grande inquiétude de l’effet de serre
Où les bons légumes aiment les serres
La politique doit sortir de l’ornière
Pour ne pas ressembler à la rivière.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :