825 comédiens nus dans un film

Mago, un film à petit budget qui a pour but de dénoncer la pollution, fait fureur en Corée du Sud, un mois avant d’entrer sur le circuit: il met en vedette 825 comédiens et comédiennes flambant nus.

Son objectif n’est pas érotique, mais de décrire la chute de l’homme qui massacre l’environnement. L’histoire commence dans un environnement mythique de bonheur, de beauté, et de joie pour terminer dans la boue et la pollution.

Sauf que 825 corps en pleine nudité, dont une centaine de jeunes filles recrutées sur les campus, ça frappe! Ça attire! Surtout dans un pays où la nudité en publique n’est pas répandue.

Choquant! Choquant titre le tabloid Sport Chosun Daily.

Il n’y a presque pas de dialogue dans le film. Ce sont les corps qui parlent. Le scénariste de Mago, le poète Jang Kyung-ki qui est âgé de 41 ans veut raconter l’histoire du paradis perdu.

« Je voulais monter des corps heureux, libres et joyeux, avant l’apparition du mal. Je ne m’attendais pas à une telle réaction. Ce n’est pas un film érotique mais une poésie. »

Le film qui a coûté environ 3 M$ Can a eu beaucoup de difficulté à obtenir le sceau d’approbation de la censure.

En général, un film avec de la nudité est classé 18 ans et plus, mais le producteur voulait une plus grande diffusion. Finalement, les censeurs ont accepté la grande diffusion.

Les comédiens et les comédiennes ont aussi lutté pour convaincre leurs parents du bien fondé de l’oeuvre cinématographique.
Chose certaine, Mago va faire salle comble. Le message passera-t-il?

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :