Kate et William, stars d’une soirée à Hollywood

Point d’orgue de leur visite en Amérique du Nord, le duc et la duchesse de Cambridge ont présidé samedi soir à Los Angeles un dîner de gala, destiné à promouvoir les jeunes espoirs du cinéma britannique.

Une fois n’est pas coutume, les stars de cinéma n’étaient pas samedi soir le centre du monde et des téléobjectifs à Hollywood. Les vedettes telles que Nicole Kidman et Tom Hanks ont été éclipsées par le prince William et son épouse Catherine. Le duc et la duchesse de Cambridge ont en effet présidé à Los Angeles un dîner de gala, destiné à promouvoir 42 espoirs du cinéma britannique. La soirée, organisée par l’Académie britannique des arts du film et de la télévision (BAFTA), constituait le point d’orgue de leur tournée de dix jours en Amérique du Nord.

Le prince William et sa femme, en robe lilas signée Alexander McQueen, ont été longuement ovationnés lors de leur remontée du tapis rouge. Près de trois cent fans étaient rassemblés devant le Théâtre Belasco dans le centre de Los Angeles pour accueillir le couple royal. Le duc et la duchesse ont échangé quelques mots et serré la main de trente privilégiés avant de pénétrer dans l’auditorium. « Avant d’ouvrir cette soirée, j’aimerais remercier l’acteur britannique Colin Firth qui m’a donné avec Le discours d’un roi ma réplique inaugurale «J’ai une voix !» », a plaisanté le prince William, qui préside la BAFTA. La référence a été d’autant plus appréciée que le film de Tom Hooper raconte comment l’arrière grand-père du duc triompha de son bégaiement.

Nicole Kidman et Barbara Streisand comme voisins de table

« Je suis très fier du succès qu’ont rencontré les artistes britanniques dans le monde du cinéma, ils ont énormément contribué à la richesse de notre pays », a souligné le fils aîné du prince Charles «Donnez aux meilleurs talents de la Grande-Bretagne les chances que vous avez toujours su créer. Ils méritent de réussir et avec votre aide, ce sera le cas », a-t-il enjoint aux responsables des studios qui avaient fait le déplacement. « Quand les talents d’Amérique et de Grande-Bretagne sont réunis, la magie opère», a insisté le duc.

Les studios ont déboursé 16.000 livres par table pour avoir le droit d’y asseoir leurs stars et leurs dirigeants. Parmi les 42 acteurs, scénaristes, techniciens et réalisateurs britanniques prometteurs mis à l’honneur on trouvait côté comédiens Talulah Riley(Orgueil et Préjugés, Inception), Owain Yeoman (de la série The Mentalist), Juno Temple (Reviens moi et qui tourne en ce moment Batman : the dark knight rises) ou Harry Lloyd (Le trône de fer, la série de HBO). Ces étoiles montantes ont côtoyé 280 décideurs hollywoodiens dont le producteur Harvey Weinstein, Jennifer Garner, Jennifer Lopez, Jack Black, Blake Lively ou encore James Gandolfini des Sopranos avec qui Catherine a eu une longue conversation.

Le couple princier avec l’actrice Nicole Kidman. Crédits photo : Matt Baron/AFPA la table d’honneur, William et son épouse ont eu comme voisins des diplomates et les responsables des plus grands studios ainsi que Barbara Streisand, James Brolin, et Nicole Kidman. Mais selon des témoins, le duc et la duchesse de Cambridge n’avaient surtout d’yeux que l’un pour l’autre. Dimanche, changement de registre, le couple visitera une école d’art donnant des cours gratuits à des enfants défavorisés, avant de prendre l’avion pour Londres

Lefigaro.fr par Constance Janet

Étiquettes : , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :