La France veut « participer » au développement économique du Ghana

La France veut « participer au développement » économique du Ghana, un modèle démocratique en Afrique qui bénéficie d’une forte croissance, a déclaré samedi le Premier ministre français François Fillon à Accra.

François Fillon, qui effectue jusqu’à dimanche une mini-tournée en Afrique de l’Ouest placée sous le signe des échanges économiques, a fait une courte étape samedi au Ghana, dont la croissance économique en 2010 (12%) a été la plus forte du continent.

Cette visite dans cette ex-colonie britannique, la première d’un haut-dirigeant français, marque la « volonté de la France de participer au développement économique du Ghana », a déclaré François Fillon lors d’une rencontre au palais présidentiel avec le chef de l’Etat John Atta Mills.

Elu démocratiquement en 2008 et candidat à sa réélection en 2012, John Atta Mills a de son côté déclaré que son pays avait « choisi la démocratie qui est le seul moyen d’atteindre la paix et le développement économique ».

Jeuneafrique.com avec AFP

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :