Le groupe « Magic system » présente son 3e disque de platine et 14e disque d’or au Premier ministre Guillaume Soro

Le groupe Magic System a présenté, ce mardi 13 septembre 2011 au Premier ministre Guillaume Soro, son troisième disque de Platine et quatorzième disque d’or. C’est le 8 septembre à Paris que les magiciens gaou ont été récompensés pour leur dernier album « Toutè Kalé », vendu à plus de 200 000 exemplaires. A leur sortie d’audience, ils se sont prêtés aux questions de la presse.

Quel est l’objet de votre visite ?

Nous sommes voir le premier ministre parce que nous avons reçu un autre laurier en France. Il s’agit disque de platine. Nous avons jugé important de venir le présenter au Premier Ministre. En outre, nous lui avons transmis tous nos encouragements pour les actions qu’il est entrain de mener. Ce disque de platine est important pour nous et cela témoigne de notre reconnaissance vis-à-vis du travail qu’abat le gouvernement pour la renaissance de la Côte d’Ivoire.

Cela fait combien de disque dans votre carrière ?

C’est le troisième de disque de platine et 14ème disque d’or.

Avez-vous évoqué la réconciliation avec le premier ministre ?

Oui, nous nous sommes entretenus longuement sur cette question. Nous avons même évoqué certains cas particulier. Et je crois que le premier ministre a donné son accord pour le retour des artistes hors du pays. Il nous a rassuré quant à leur retour au pays. Ce qui avait des doutes, je crois qu’il les a rassurés. Il a pris l’engagement de mettre tout en œuvre pour que ces artistes rentrent librement.

Vous avez dit des cas particulier. Alors pouvons-nous avoir des noms ?

Vous savez, ils sont nombreux en exil. Au Benin par exemple j’en ai rencontré. Ce sont entre autre les Glavai Don Kevin, Serge Kassy, Paul Madys. Ils sont encore au dehors. Au niveau de la France, nous avons toute la crème zougloutique. Le premier ministre disait qu’un artiste est un réconciliateur et il n’a rien avoir avec la politique. Le choix de son camp ne doit pas être pour lui un fardeau. Et que tout le monde peut rentrer. Nous allons continuer dans notre ligné. Je crois que d’ici peu tous les artistes ivoiriens se retrouveront en Côte d’Ivoire. Car avec le Premier Ministre, nous avons évoqué de mettre en place le concert des retrouvailles où tout le monde pourrait s’exprimer.

En ce qui concerne le processus de réconciliation nationale, avez été sollicité ?

Oui, nous avons été sollicité par le grand frère Alpha Blondy. Le droit d’ainesse demande à ce qu’on se plie aux règles. Aujourd’hui, nous allons accompagner ce processus parce que c’est pour réconcilier tous les ivoiriens. Nous attendons que le projet démarre. J’en ai parlé avec le grand frère Alpha Blondy et Tiken Jah. Je crois que c’est une chose qui sera faite et ce sera encore plus positive. Ce processus permettra à nos amis qui sont en exil de rentrer en Côte d’Ivoire. pour qu’ensemble on puisse parcourir le pays et apporter le message de la réconciliation à tout le monde.

Propos recueillis par FN

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :