Crash d’un avion militaire en Angola: 30 morts, dont 3 généraux

Trente personnes, dont trois généraux, ont trouvé la mort mercredi dans le crash d’un avion des forces armées angolaises à l’aéroport de Huambo (centre), a-t-on appris de source militaire.

Six rescapés ont été transportés à l’hôpital militaire de Huambo, a indiqué cette même source à l’AFP. Ils souffrent de brûlures.

L’avion transportait trois généraux. D’autres officiers de l’armée de l’air angolaise font partie des victimes, a-t-elle ajouté.

Les raisons de l’accident, survenu à la mi-journée peu après le décollage, ne sont pas connues.

« Je ne sais pas qu’est-ce qui s’est passé. Nous avions bien fait le taxi (la phase d’accélération sur la piste, ndlr) et le décollage. Après cela, je sais plus vraiment se qui s’est produit », a indiqué le commandant de bord –qui a survécu–, José Gonçalves, à l’AFP

L’avion était un appareil brésilien de marque Embraer. Il devait relier Huambo à la capitale Luanda, avec une escale a Benguela, sur la côte.

Selon un médecin de l’hôpital militaire de Huambo contacté par l’AFP, « cinq survivants présentent des brûlures au second degré, et un est dans un état grave avec des brûlures au troisième degré ».

Jeuneafrique.com avec AFP

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :