Décès du milliardaire burkinabé, El Hadj Oumarou Kanazoé

Le patriarche El Hadj Oumarou Kanazoé est décédé ce 19 octobre 2011 à l’âge de 84 ans. Pour exprimer ses sincères condoléances et sa solidarité à la famille de l’illustre disparu, le Président du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), Roch Marc Christian Kaboré a dépêché à Yako dans la province du Passoré, une forte délégation des responsables du parti. Conduite par Alain Bédouma Yoda, Secrétaire à l’information et à la communication du parti, la délégation a rallié Yako où elle a assisté à l’inhumation.

Le Burkina est en deuil. El Hadj Oumarou Kanazoé a tiré sa révérence le 19 octobre dernier. Né en 1927 dans la commune de Yako, il laisse derrière lui une grande famille et l’image d’un « homme de foi convaincu et philanthrope ». Pour marquer sa compassion à la famille éplorée, le Président du CDP, Roch Marc Christian Kaboré a dépêché à Yako une forte délégation du parti conduite par Alain Bédouma Yoda, Secrétaire à l’information et à la communication du parti. La délégation du CDP assisté aux obsèques de l’infatigable bâtisseur.

Tour à tour, les personnalités qui se sont succédé à la tribune n’ont pas tari d’éloges pour saluer la mémoire et qualifier celui que beaucoup appelait affectueusement « Papa Kanazoé ». « Président de la communauté musulmane et de la Chambre de commerce du Burkina, médaillé d’honneur, officier, grand officier, commandeur, plusieurs titres et distinctions à son actif » a dit le représentant de la Chambre de commerce du Burkina qui a lu l’oraison funèbre.

Le Président du Faso, dont le message de condoléances a été livré par le ministre en charge du Commerce, Arthur Kafando, a salué « un modèle d’ouverture et de tolérance ».

Après les honneurs militaires devant plusieurs milliers de personnes dont le Premier ministre, Beyon Luc Adolphe Tiao et les membres de son gouvernement, l’Opérateur économique hors pair, homme de foi, philanthrope et bâtisseur, a été enterré dans le caveau familial. Avant de quitter la maison mortuaire, le chef de la délégation du CDP, Alain Bédouma Yoda a transmis la lettre de condoléances à la famille éplorée

Le faso.net

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :