Assassinat d’une religieuse en RDC

La République démocratique du Congo étonne et continuera d’étonner.  Une religieuse de la Congrégation des Soeurs ou Fille de la charité de Jésus et Marie a été assassinée à Kananga. Elle a été poignardée, sans scrupule, par ses assassins cyniques à 13h00 au bureau de l’école de Bwena Muntu. Elle était chargée de préparer le dispositif pour la Marche des chrétiens prévue le 16 février, organisée par l’Église catholique. Cette manifestation s’inscrit pour la restauration d’un état de droit en RDC. Car ce pays est en perpétuel violation des droits humains où le citoyen ne peut pas faire prévaloir ses droits à la contestation d’un système anti-démocratique.  Les citoyens sont devenus des bêtes de pâture que l’on tue comme des poulets et des cabris.

Adresse mes condoléances à la Congrégation des Soeurs ou Fille de Jésus et Marie pour cette mort gratuite.

Que Dieu ait son âme !

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :