Peuple de misère

Peuple de démocratie escroquée

A la conscience longtemps exploitée

Tu croupis toujours dans la misère

Malgré les richesses de ta belle terre

 

Depuis l’aube sans répit tu travailles

Mais tu n’as rien dans les entrailles

Tu avales la poussière des minerais

Comme un vieux serpent de laquais

 

Indépendant tu as appris la démocratie

Dans l’impréparation tu as exposé l’idiotie

Amoncelant des sacs de déchets d’urnes

Comme un vieil éboueur en grève diurne.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :