Le sort de la pierre

 

Pierre qui roule sans crampons

depuis la montagne et tombe sans jupons

dans la rivière en crue qui a perdu ses enfants

 

Pierre qui repose au fond de l’eau

sans soutien-gorge et ne remontera jamais

car noyée à pleine gorge pour son poids épais

 

Ô pierre tu cours trop vite sans pieds

mais tes rondeurs facilitent ta vitesse

devant une pente glissante et bien lisse

 

Pierre, esclave du royaume des eaux

d’où passe et repasse quantité d’eau

tes gémissements provoquent le roulis de l’eau.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :