Ventre de lacs bleus

 

Entre le ventre de deux lacs bleus

Au regard de falaises escarpées

S’étend un bras de forêt vierge

 

Quand le soleil se lave dans les lacs

Ses rayons dégagent une lumière bleue

Qui couvre le feuillage d’un fard verdâtre

 

Petit oiseau témoin dans le parc

J’admire les merveilles de la nature

Dans toute la beauté de sa couture.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :