Entre les braises juteuses

 

Au pied de l’arbre sous la botte de foin repose ta tête

Quand la belle moitié de ton profil caresse la plante

Les angles évasés de ta robe dévoilent tes jolis seins

D’où s’échappent une lumière aimantée de ton dessin

 

Me dirigeant vers toi avec beaucoup de délicatesse

Tu m’accueilles à bras ouverts dans ta gentillesse

Pour m’enfermer dans le cocon de ton doux cœur

D’où s’éclatent des pétales de joie de grand bonheur

 

Entre les braises de tes pamplemousses juteuses

Je me délecte du bon lait de ta chaleur délicieuse

Avant que tu ne m’ouvres les portes de ton triangle

Qui se referment dans un bon petit gentil rectangle

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :