Mali : la Cedeao place la junte sous « embargo »

Réunis lundi 2 avril à Dakar à l’occasion d’un sommet  extraordinaire de la Cedeao, les chefs d’États ouest-africains menés par  Alassane Ouattara ont décidé d’imposer à la junte au pouvoir au Mali des  sanctions immédiates sous la forme d’un « embargo total ».

Les chefs d’États de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest  (Cedeao) ont frappé fort. Réunis lundi 2 avril à Dakar à l’occasion d’un sommet  extraordinaire, ils ont décidé d’imposer à la junte au pouvoir au Mali un « embargo total », c’est à dire à la fois  diplomatique et financier.

« Toutes les mesures diplomatiques, économiques, financières et autres sont  applicables dès aujourd’hui (lundi) et ne seront levées que quand l’ordre  constitutionnel (sera) effectivement rétabli, a déclaré le chef d’État ivoirien  Alassane Ouattara, président en exercice de la Cedeao.

Jeuneafrique.com avec AFP

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :