Fabrice Muamba: Un défibrillateur implanté après son arrêt cardiaque

Le miraculé Fabrice Muamba se porte à merveille selon les dernières nouvelles…

Victime d’un arrêt cardiaque  lors d’un match entre son équipe de Bolton et celle de Tottenham, le jeune Anglais de 24 ans a vu son coeur s’arrêter durant 78 minutes avant de repartir. Depuis, le milieu de terrain se remet à vitesse grand V au London Chest Hospital, où il fait la démonstration  de ses surprenantes facultés de rétablissement .

Le Sun révèle aujourd’hui que le jeune joueur devrait quitter cet établissement londonien pour l’hôpital Alexandra, situé à Cheadle du côté de Manchester, pour se rapprocher de sa maison familiale où l’attendent sa fiancée Shauna Magunda et leur petit garçon de 3 ans, Josh.

Fabrice Muamba quitte ainsi l’hôpital où il était en convalescence depuis le match du 17 mars dernier, un défibrillateur automatique implantable accolé à son coeur. Un petit boîtier qui devrait prévenir tout arrêt cardiaque et lui éviter ainsi de nouvelles mésaventures. Bonne nouvelle pour le Britannique, ce petit objet lui permettra de rejouer au football et de retrouver le haut niveau.

Plusieurs joueurs évoluant en Europe portent en effet un tel appareil. L’international belge de 21 ans, Anthony Van Loo, par exemple, a eu la vie sauvée après un arrêt cardiaque en plein match grâce au défibrillateur qui a relancé son coeur.

Un long chemin attend encore Fabrice Muamba avant qu’on puisse de nouveau le voir fouler les pelouses de Premier League. Mais au vu  de ses progrès , les fans pourraient avoir de nouvelles surprises…

Purepeople.com

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :