Fusée: L’Occident condamne le tir de la Corée du Nord

RÉACTIONS – Le Conseil de sécurité de l’ONU devrait se réunir en urgence ce vendredi «pour décider des prochaines étapes» à envisager». Les États-Unis ont suspendu leur aide alimentaire à Pyongyang.

La condamnation est unanime. Si la Corée du Nord a raté vendredi le tir d’une fusée qui devait mettre en orbite un satellite d’observation terrestre, la communauté internationale n’en a pas moins dénoncé une «provocation». Cette tentative échouée de Pyongyang, qui en est à son troisième essai après les échecs de 1998 et 2009, a entraîné la convocation en urgence du Conseil de sécurité de l’ONU.

«La Corée du Nord ne fait que s’isoler davantage en se lançant dans des actes de provocation, et gaspille son argent en armes et en propagande pendant que les Nord-Coréens ont de plus en plus faim», a réagi le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney, à l’unisson de ses alliés japonais et sud-coréen. «Le président (Barack Obama) a dit clairement qu’il était prêt à des relations constructives avec la Corée du Nord. Toutefois, il a aussi insisté sur la nécessité pour la Corée du Nord de respecter ses engagements, de suivre ses obligations internationales et d’entretenir des relations pacifiques avec ses voisins», a poursuivi le porte-parole. Les États-Unis ont également annoncé qu’ils suspendaient leur aide alimentaire à Pyongyang – annoncée en février dans le cadre d’un accord sur l’arrêt des essais nucléaires dans la péninsule -, selon Bloomberg News.

Les membres du G8 (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Italie, Japon, Russie) ont eux aussi unaninement dénoncé l’action de Pyongyang, jugeant qu’elle «sape la paix et la stabilité dans la région». Ils ont indiqué qu’ils comptaient prendre les mesures «appropriées» au Conseil de sécurité des Nations unies, sans en préciser la teneur. Les quinze membres du Conseil devraient se réunir en urgence vendredi «pour décider des prochaines étapes» à envisager, a indiqué un diplomate onusien.

La Chine appelle au «calme» et à la «retenue»

Première voix européenne dans ce concert de protestations, le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, a appelé l’ONU à réagir «fermement» à ce lancement qui est selon lui «contraire au droit international».

Dernier pays à réagir ce vendredi: la Chine, principale alliée de la Corée du Nord, qui a appelé au «calme» et à la «retenue». «Nous espérons que toutes les parties vont garder leur calme, faire preuve de retenue et ne rien faire qui nuirait à la paix et à la stabilité de la péninsule (coréenne)», a déclaré le porte-parole de la diplomatie chinoise.

L’ambassadeur russe à l’ONU, Vitali Tchourkine, avait expliqué avant le tir que tous les membres du Conseil s’accordaient sur le fait que le lancement de la fusée nord-coréenne constituerait une «violation» de la résolution 1874, adoptée en 2009 à l’ONU, après le dernier essai nucléaire mené par Pyongyang. Celle-ci interdit à la Corée du Nord de procéder à des essais nucléaires ou balistiques.

De son côté, Pyongyang avait présenté ce tir comme le lancement d’une fusée Unha-3 devant placer en orbite un satellite civil d’observation terrestre de 100 kilogrammes. Le premier étage devait tomber en Mer Jaune, à l’ouest de la péninsule coréenne, et le deuxième étage à l’est des Philippines, en survolant une partie des îles d’Okinawa, situées au sud du Japon. Surtout, les autorités du pays espéraient faire coïncider la mise en orbite de leur satellite avec les festivités marquant le centième anniversaire dimanche de la naissance du fondateur de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Kim Il-Sung, né le 15 avril 1912 et décédé en 1994.

Lefigaro.fr

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :