RDC : le clan des Katangais

 

Six personnalités congolaises de poids sont originaires du Katanga. Six personnalités congolaises de poids sont originaires du Katanga. © Vincent Fournier/Baudoin Mouanda pour J.A./Montage J.A.

La plus méridionale des provinces congolaises, le Katanga, est le berceau de fortes personnalités, qui exercent une influence majeure sur la vie politique et économique de la RDC. Tour d’horizon.

Fantasme ou réalité, l’histoire récente de la RDC s’est souvent écrite dans le Katanga. Le poids économique de cette province minière et l’origine katangaise du chef de l’État, Joseph Kabila, expliquent cette inclinaison vers le sud. Mais il y a aussi les hommes : ceux qui sont en poste à Lubumbashi et ceux, tout aussi nombreux, qui exercent depuis Kinshasa une très forte influence sur les affaires de l’État, au grand jour ou dans les coulisses du palais présidentiel. Celui qui incarnait le mieux cette concentration des pouvoirs était sans nul doute Augustin Katumba Mwanke, l’incontournable conseiller multicarte du président, depuis leur rencontre en 2000.

Cependant, la mort de ce « Mazarin congolais » dans un banal accident d’avion, en février dernier à Bukavu, a laissé un immense vide. Les Katangais sont orphelins. Mais ils sont toujours là.

________

Jean-Claude Masangu Mulongo : le grand argentier

Henri Yav Mulang : l’esprit d’entreprise du président

Moïse Katumbi Chapwe : la tête de l’exécutif provincial

Albert Yuma Mulimbi: le sauveteur de la Gécamines

Jean-Claude Muyambo Kyassa : droits et revers

Daniel Ngoy Mulunda : au nom du père et du fils

Jeuneafrique.com

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :