Congo-Brazzaville/Armand Brice Matha : mort d’un génie

  • Armand Brice Matha, précieuse plume

Un génie de la plume a rangé son instrument dans le carquois dont les clés sont détenues par la Muse, laissant la base militante MCDDI dont il avait la charge d’éveiller la conscience dans un état de solitude profonde. Bacongo pleure son Socrate.

Armand Brice Matha ( « plume de diamant« ) vient de quitter ce bas monde, marquant, somme toute, d’une trace éternelle le champ du logos congolais car sa redoutable plume tatouait la conscience humaine au-delà du cercle restreint de ses « compatriotes du Pool ».

Son corps a été mis au tombeau ce mercredi 18 juillet 2012 à Brazzaville, sa ville natale, qu’il n’a jamais voulu quitter de son vivant quand bien-même des lendemains meilleurs l’attendaient sous d’autres cieux, notamment à Paris, au bord de la Seine, espace de la gnose qui a toujours habité son cœur de la même façon que son Pool référentiel dont ses écrits se sont goulûment nourris. Désormais son esprit peut errer à Mpemba où l’existence ne connaît ni les limites de l’espace ni celles du temps.

Oraison

Je me souviens de cette oraison funèbre qu’il signa dans le journal La Rumeur, à l’occasion de la disparition du député Masséma, oraison où il y avait un je ne sais quoi d’admiratif et d’ironique qui donna de Brice Matha l’image d’un mortel ( simple mortel) victorieux de la peur de la mort enfoui en chaque homme. De Masséma, Brice dit qu’il consomma la vie avec une frénésie fulgurante après avoir trempé son râtelier dans la plupart des canaris, ô combien douteux, de cette période programmatique de la Transition milosienne.

« Chacun son tour chez le coiffeur » dit-on en Afrique de l’Ouest. Aujourd’hui c’est Armand Brice Matha qui a rejoint les limbes où l’ont précédé Masséma et bien d’autres jeunes loups de la politique congolaise des années 1992.

Ainsi va la vie.

Eminence grise

Ce Florentin du MCDDI a eu plus d’impact auprès de Bernard Kolélas que tous les caciques du « parti du soleil » réunis. Brice Matha était de ceux qui rationalisaient les choix imprévisibles du Nkoumbi de Total ; lui et d’autres éminences grises de la trempe de Jean-Pierre Makouta-Mboukou. Il les rationalisait ou peut-être les rendait délirants de conséquence comme savent le faire les conseillers du roi. Seuls ceux qui sont dans le secret des Dieux du Pool témoigneront de l’impact idéologique, négatif ou positif, de cette collusion.

Clairvoyance

Et pourtant quelle lucidité chez Matha ! Quelle clairvoyance ! Dès le début le pressentiment de la trahison du Prince était là. Ecoutez-ceci :

« Les autres, ceux qui ont une carrure politique et un poids démographique conséquents, sont entourés de prévenances. Ils seront demain le cheval de Troie qui livrera, par le fer et le feu leur peuple à la domination puis à l’asservissement  » « Lettre à mes compatriotes du Pool » Les Nouvelles Congolaises p.115 – n°7 mars/avril 1996.

Qui n’a pas reconnu dans cette le Bernard Kolélas des années 1997 et des années 2008 dans ce texte prémonitoire à nul autre pareil ?

Fatigue

Armand Brice Matha se sentait très fatigué ces derniers temps. Qui donc n’a pas été fatigué par la volte-face des KoléIa et Fils ? La plume de diamant dont seul le regard conservait cet éclat éternel n’eut pas même la force de se lever du lit quand un ami, Alain Kounzilat, lui rendit visite en ce mois de juin.

Armand Brice Matha repose à la cité des morts de Sangolo-Brazzaville.

Les coups de dard de sa plume manqueront à la société des intellectuels congolais.

Que la terre lui soit légère et que Dieu accueille son âme.

Congopage.com par Simon Mavoula

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :