Mort du poète kosovar Ali Podrimja

Le poète kosovar Ali Podrimja, qui avait disparu depuis mardi, a été retrouvé mort samedi après-midi près de Lodève (Hérault), a-t-on appris auprès de la direction du festival Voix de la Méditerranée, auquel l’homme de lettres était invité. « Le festival vient d’être informé par la gendarmerie que le corps a été retrouvé cet après-midi dans une zone boisée à 4 km de Lodève », indique le festival dans un communiqué. Les causes du décès n’étaient pas encore connues samedi en milieu d’après-midi.

Agé de 70 ans, Ali Podrimja « avait donné une lecture le mardi en fin d’après-midi. L’organisation du festival s’est rendue compte de sa disparition le soir même, elle a aussitôt tout mis en oeuvre pour le retrouver et signalé sa disparition à la gendarmerie », ajoute le communiqué. Publié en France aux éditions du Cheyne, Ali Podrimja était né en 1942 aux confins du Kosovo et de l’Albanie, selon le site internet de l’éditeur. Poète d’expression albanaise, il est l’auteur, notamment, de L’ombre de la Terre (1971) et de Sourires dans la cage (1994). La direction du festival souligne qu’il « était considéré comme l’une des plus grandes figures de la poésie albanaise contemporaine ». 

Lexpress.fr avec

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :