Congo/Presse : La Semaine Africaine en deuil, avec la disparition de son responsable commercial

 
 

Patrice Missamou.

Responsable commercial de La Semaine Africaine, Patrice Missamou est décédé, subitement, à Brazzaville, tôt le matin du vendredi 27 juillet 2012. La nouvelle de sa disparition brutale a été une véritable onde de choc pour ses collègues qui n’en reviennent pas.
Recruté à La Semaine Africaine, le 5 janvier 1998, après deux ans de collaboration, Patrice Missamou est né le 7 avril 1973, à Mayama (département du Pool), de feu Pierre Missamou et de Mme Yvonne Youngui.

Détenteur d’un baccalauréat technique, c’est dans le domaine des relations publiques et du marketing qu’il fera une carrière professionnelle, au journal La Semaine Africaine. Père d’une fille, il a laissé le souvenir d’un agent dévoué à son travail. Livrant ses sentiments à la suite de ce décès, le directeur de publication, Joachim Mbanza, a déclaré: «La disparition de Patrice Missamou est une grande perte pour notre maison. Patrice avait maîtrisé les filons de sa profession, et il s’est distingué par son dévouement au travail, sa disponibilité, sa gentillesse, son esprit d’ouverture envers ses collègues et le respect de ses aînés. Son sens des relations publiques et son dynamisme ont permis au journal de tisser de bonnes relations avec de nombreux annonceurs. Quand on sait que le journal ne vit plus que du produit de la publicité, Patrice jouait un grand rôle, pour réunir ce qu’il fallait, afin  de faire paraître le journal. Il était exigeant dans son travail et toujours prêt à répondre à toute sollicitation professionnelle. Il avait tout pour réussir sa carrière, et c’est bouleversant et choquant d’apprendre ce qui lui est arrivé: il a décidé, lui-même, de mettre fin à ses jours et, franchement, nous ne savons pas le mobile d’une telle attitude radicale, même si nous savons qu’il se plaignait des problèmes de santé et qu’il s’était séparé d’avec sa femme, il y a quelques mois».
De source proche de la famille, les obsèques de notre collègue, Patrice Missamou, auront lieu, le vendredi 3 août, et il sera inhumé au cimetière Ma campagne, à Kinsoundi.

Lasemaineafricaine.com par Cyr Armel YABBAT-NGO 

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :