Mihaela Ursuleasa : La pianiste prodige retrouvée morte, à 33 ans seulement

Mihaela Ursuleasa : La pianiste prodige retrouvée morte, à 33 ans seulement
  
 La pianiste roumaine Mihaela Ursuleasa a été retrouvée morte, âgée de seulement 33 ans, à son appartement de Vienne, le 2 août 2012.

Macabre découverte : la jeune pianiste prodige roumaine Mihaela Ursuleasa, 33 ans, a été retrouvée morte à son domicile de Vienne (Autriche), jeudi 2 août 2012, victime d’une hémorragie cérébrale consécutive à une rupture d’anévrisme, selon une annonce faite par la police locale. Stupeur dans le monde de la musique classique, alors que le Festival de Salzbourg, où elle avait fait ses débuts en 1998, à 20 ans, avec le Mozarteum Orchester, bat son plein…

La funeste nouvelle occupe maintenant la page d’accueil du site Internet de l’artiste native de Brasov (centre de la Roumanie). Enfant prodige, fille d’un pianiste de jazz rom et d’une chanteuse moldave, qui, à 9 ans, jouait déjà les 32 variations en do mineur de Beethoven et donnait des récitals, Mihaela Ursuleasa avait intégré le Conservatoire de Vienne après avoir obtenu à 13 ans une bourse d’étude auprès du chef d’orchestre italien Claudio Abbado, et s’était révélée en 1995 en remportant le prestigieux concours international de piano Clara Haskill, décerné tous les deux ans en Suisse, quatre ans avant d’obtenir son diplôme de pianiste. Sur son site officiel, on peut lire, sous un portrait en noir et blanc :

Mihaela Ursuleasa

(en allemand) « Nous sommes profondément attristés par le décès soudain et inattendu de Mihaela. Nos pensées vont vers sa fille et sa mère.

Des informations concernant un compte pour effectuer des dons seront révélées ici-même très bientôt. Merci d’être patients. L’équipe de EAS Musicmanagement, de Berlin Classics, et les nombreux amis qui sont comme nous dans le chagrin. »

(en anglais) « La pianiste roumaine Mihaela Ursuleasa a été retrouvée morte dans son appartement de Vienne, le 2 août 2012. Elle était âgée de seulement 33 ans.

Nous avons perdu une personne merveilleuse, mais aussi l’une des plus grandes artistes que le monde de la musique ait connues. »

Mihaela Ursuleasa, qui a joué dans les plus prestigieuses salles du monde, du Concertgebouw d’Amsterdam au Carnegie Hall de New York, et avec les plus fameux ensembles (Philharmonique de Londres, Symphonique de Vienne, Orchestre national de Radio France…), avait prévu 16 concerts jusqu’à la fin de l’année en Europe et en Amérique latine. Elle a publié deux disques : Piano & Forte (2009), récompensé lors de la cérémonie des ECHO Klassik Awards 2010, et Romanian Rhapsody (2011).

Purepeople.com

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :