La fraîcheur de ton sein

Regarde la fraîcheur de ton sein

qui se flétrit à regret chaque matin

comme une belle fleur du jardin

dont la sève obéit à la loi du destin.

 

Ne retiens pas entre tes mains ta jeunesse

tirée par les chevaux de la vieillesse

qui traversent le chemin de l’espérance

loin de bons souvenirs de l’enfance.

 

Profite de la vie au soleil de la joie

comme l’oiseau qui rentre dans le bois.

Ne voyage pas avec des pensées sans âmes

Mais avec des idées pleines de baume.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :