Côte d’Ivoire: Diocèse de Grand-Bassam, paroisse Saint-Antoine de Padoue de Moossou, une statue de La Vierge verse des larmes de sang

<iframe width= »640″ height= »360″ src= »http://www.youtube.com/embed/pCKmuCH-3Sg?feature=player_embedded » frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe><iframe width= »640″ height= »360″ src= »http://www.youtube.com/embed/pCKmuCH-3Sg?feature=player_embedded » frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe><iframe width= »640″ height= »360″ src= »http://www.youtube.com/embed/pCKmuCH-3Sg?feature=player_embedded » frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

2 Réponses to “Côte d’Ivoire: Diocèse de Grand-Bassam, paroisse Saint-Antoine de Padoue de Moossou, une statue de La Vierge verse des larmes de sang”

  1. Bouesso Says:

    Les larmes de sang de la Sainte Vierge Marie, versées pendant le Chemin de la Croix de son fils Jésus-Christ, sont très précieuses et riches de signification.
    Rares offrandes offertes à l’humanité pour traduire la profondeur de la passion des souffrances du Christ, les peines, les chagrins et les douleurs vécus par une mère, sont la manifestation de l’Amour et de la Miséricorde pour les âmes sensibles. Elles demandent une attention particulière pour regarder si les coeurs des gens, sont sortis des ornières de la haine pour emprunter le chemin de la compassion et de la réconciliation, du pardon et de la raison, de la réconnaissance et de la pénitence, de la fraternité et de la solidarité, de l’unité et de la vérité, unique possibilité d’une volonté commune et réelle de vivre ensemble.
    Les larmes maternelles de sang de la Vierge Marie peuvent – par respect admirable et adorable – changer la confusion qui menace la Côte d’Ivoire pour ne plus conduire le pays dans des affrontements inutiles. Utiles soient-elles, elles peuvent procurer plusieurs grâces pour la conservation du couronnement de ce havre de paix qu’est la Côte d’Ivoire.

  2. Bouesso Says:

    Les larmes de sang de la Sainte Vierge Marie peuvent nettoyer et purifier la souillure engendrée et chasser le démon de la violence et de la guerre qui rode en Côte d’Ivoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :