Les pieds de l’arbre

 

Les pieds de l’arbre

ne quittent jamais la route

attendant leur mort dans sa chute

mais ils traversent la route

en écartant la terre secrète

avec la racine de leur pointe

simulant de dormir en douce

sous la couverture de l’écorce.

Quand arrivent les inondations

ils sauvent l’arbre de l’immersion

dans la hauteur de sa croissance.

Ne pouvant plus fuir l’incendie

ils se résignent sous le lit

de la terre sacrifiant le végétal

sous la virulence du feu brutal.

Les pieds de l’arbre

portent la pointure de son existence

à la base élégante de sa robustesse

sans jamais se tordre.

 

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :