Côte d’Ivoire : le n°2 du FPI condamné

 
Laurent Akoun, secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), parti de l’ex-président Laurent Gbagbo, a été condamné aujourd’hui à six mois de prison ferme pour trouble à l’ordre public, a constaté un journaliste de l’AFP.

A l’issue de vifs débats d’environ quatre heures, Laurent Akoun, qui avait été arrêté le 26 août, a été condamné à une peine de six mois de prison ferme. Le procureur avait requis cinq ans de prison. Le responsable du FPI est reparti menottes aux poignets vers la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), où il est détenu depuis le début de la semaine.

 
Lefigaro.fr avec AFP

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :