Le prisonnier de la violence

 

Prisonnier du feu éclaté de la violence

au milieu des flammes de la vengeance

dans l’innocence de mon état d’âme

quand la fumée étouffe mon âme

 

Dehors la colère à la peau ameutée

a atteint une escalade vite éhontée

avec tous les scandales débordants

sans crainte aucune de la prison

 

L’espoir escompté de ma vie

a connu les limites de la patrie

attendant le cri de ma résignation

au prix de l’estime sans intervention

 

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :