Gambit : Cameron Diaz se déshabille, Colin Firth perd son pantalon

La bande-annonce de la comédie  Gambit  avec Colin Firth et Cameron Diaz en petite culotte, encore.Premier aperçu de la bande-annonce de la comédie  Gambit  avec Colin Firth, Cameron Diaz et Alan Rickman, écrit par les frères Coen.Colin Firth dans la comédie  Gambit. Colin Firth et Cameron Diaz dans la comédie  Gambit.
  
La première bande-annonce de la comédie Gambitavec Colin Firth et Cameron Diaz confirme pour de bon que les frères Coen sont aussi capables de ne pas être drôles, à moins que leur mise en scène soit capable de métamorphoser un scénario moyen.

Avec plus d’une minute d’images en plus, la bande-annonce de ce film de braquage scénarisé par les Coen ne dévoile pas beaucoup plus de l’intrigue, confirmant néanmoins que Cameron Diaz mise encore une fois sur sa plastique pour être drôle tandis que l’oscarisé Colin Firth perd son pantalon. Le film sort le 21 novembre en Angleterre et début 2013 dans le reste de l’Europe.

Le 19 septembre : Il est des films si attendus que les médias s’enflamment à la moindre miette ramassée. Curieusement, la comédie Gambit avec Colin Firth et Cameron Diaz est de ces événements. Réalisé par Michael Hoffman mais avant tout écrit par les frères Coen, ce film de cambriolage décalé livre ses premières images dans une demi-bande-annonce de mauvaise qualité, relayée par les médias américains en fanfare depuis sa diffusion sur ITV en Grande-Bretagne.

Remake du film Un hold-up extraordinaire avec (1966) avec Shirley MacLaine et Michael Caine, Gambit répète une formule galvaudée par d’innombrables comédies de braquage. Le film raconte ainsi comment un collectionneur d’art (Colin Firth) prévoie de prendre sa revanche sur son horrible boss (Alan Rickman) en lui faisant acheter un faux Monet. Pour une mystérieuse raison, il se paye les services d’une charmante championne de rodéo (Cameron Diaz) qui devra le convaincre que le tableau avait été dérobé par son grand-père à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Parfaitement ridicule, le pitch de cette comédie n’est qu’un prétexte à une suite de scènes cocasses, dynamisées par la belle Cameron Diaz et Colin Firth, capable de rester classe en toute circonstance. Face à eux, Alan Rickman se déshabille dans une séquence qui confirme que Joel et Ethan Coen ne sont pas forcément synonymes de finesse. Stanley Tucci et Cloris Leachman sont eux aussi de la partie.

L’idée de ce remake a intéressé les frères Coen dès 2003 avant de sombrer dans les méandres du système. Alexander Payne puis Robert Altman pensaient à réaliser le film avec Reese Witherspoon avant que tout ne soit stoppé par Universal. Relancé en 2008 avec Colin Firth, le scénario a été lié à Jennifer Aniston et Sandra Bullock, ainsi qu’au réalisateur Doug Liman (Mr and Mrs Smith). En décrochant ce rôle, Cameron Diaz se rapproche d’un cinéma plus malin, les frères Coen restant une valeur sûre à Hollywood. Elle boucle actuellement The Counselor de Ridley Scott avec Michael Fassbender, Brad Pitt, Javier Bardem et Penélope Cruz

Purepeople.com

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :