Durant le repos conjugal

 

Dimanche dans la joie du repos conjugal

Elle porte une petite jupe et un chemisier

Sa manière fétiche d’attirer son monsieur

Pour lui faire goûter un plaisir bien frugal

L’après-midi sans bruit dans la cour du jardin

Quand le vent souffle d’un ton féminin

Dans la peau de la douce brise sans fin

Elle se délecte sans frein avec du bon vin.

 

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :