RDC: la France exige la fin des combats

La France demande « la cessation immédiate des combats » en République démocratique du Congo (RDC) qui pourraient conduire à « un nouveau drame humanitaire », a déclaré aujourd’hui le ministère des Affaires étrangères. Elle appelle « à la protection des populations civiles et de tous les acteurs humanitaires » et « demande à tous les pays de la région de s’abstenir de toute ingérence dans les affaires intérieures de la RDC », a ajouté dans une déclaration le porte-parole du ministère, Philippe Lalliot.

Les Nations unies sont entrées en action dans l’est de la RDC en appuyant l’armée avec des hélicoptères dans ses combats contre la rébellion du M23, et en prévoyant une réunion d’urgence du Conseil de sécurité dans l’après-midi.  Les combats, proches de la frontière avec le Rwanda, ont commencé à l’aube dans la zone où des affrontements avaient déjà opposé jeudi les belligérants, poussant plus de 7000 personnes à regagner le camp de déplacés de Kanyarucinya, à une dizaine de km de Goma, la capitale provinciale du Nord-Kivu.

L’armée et le M23 s’accusent mutuellement d’avoir déclenché les hostilités qui fissurent un peu plus la trêve relative observée depuis août. Le M23 est surtout formé d’anciens rebelles qui, après avoir été intégrés en 2009 à l’armée, se sont mutinés en avril dernier et combattent depuis l’armée régulière dans la région du Kivu. Deux pays voisins, le Rwanda et l’Ouganda, sont accusés par l’ONU de soutenir les rebelles, ce qu’ils démentent.

Lefigaro.fr avec AFP

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :