Fillon prend acte de la victoire de Copé et parle de fracture

PARIS (Reuters) – François Fillon a « pris acte » lundi soir de la victoire de Jean-François Copé à la présidence de l’UMP, malgré une procédure qui « ne recueille pas son approbation » et souffre selon lui de « nombreuses irrégularités ». 

« J’ai pris acte de ce résultat. La vérité m’oblige à dire que j’aurais préféré m’en satisfaire. Tel n’est pas le cas », a déclaré l’ancien Premier ministre, battu de 98 voix, lors d’une brève déclaration à son QG parisien.

François Fillon s’est dit « frappé » par la « fracture qui traverse » l’UMP, « une fracture politique et morale ».

Il a marqué sa volonté de « réduire » et « dépasser » cette fracture et a annoncé qu’il ferait « connaître dans les jours qui viennent la forme que prendra pour l’avenir on engagement politique ».

Le Point.fr par Sophie Louet

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :