Des tombes juives profanées en Pologne

Une vingtaine de tombes ont été profanées dans le cimetière juif de Lodz dans le centre de la Pologne, a informé la police locale aujourd’hui. « Une enquête dans cette affaire est en cours », a déclaré Adam Kolas du service de presse de la police de Lodz, cité par l’agence PAP.

Selon la police, des inconnus ont cassé une vingtaine de pierres tombales dans la nuit de lundi à dimanche. Les responsables de la communauté juive de Lodz ont indiqué pour leur part que la plupart des tombes vandalisées venaient tout juste d’être rénovées par des personnes résidant à l’étranger.

Avant la deuxième guerre mondiale, un tiers de la population de Lodz, grande ville industrielle, était juive. Pendant la guerre, les Allemands y ont installé le premier ghetto sur le territoire polonais occupé, et le dernier à être liquidé. Créé par les Allemands en 1940 sur 4 kilomètres carrés des quartiers les plus démunis de Lodz, entouré de barbelés et isolé du reste de la ville, le Litzmannstadt Ghetto, a renfermé environ 220.000 Juifs de Pologne, d’Autriche, de Tchécoslovaquie, de Luxembourg et d’Allemagne. Ce ghetto était le deuxième plus important après celui de Varsovie. Plus de 200.000 habitants juifs de Lodz ont été tués lors de la Shoah.

 
Lefigaro.fr avec AFP

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :