Montebourg exclut de démissionner

« J’ai décidé de rester à mon poste de combat », a annoncé Arnaud Montebourg au JT de TF1 alors que les rumeurs l’annonçaient partant du gouvernement après l’accord avec Mittal. « Si j’avais dû me sentir désavoué, je n’aurais pas été seul, vu que 60% des Français soutenaient la nationalisation » du site ArcelorMittal de Florange.

Le ministre du redressement productif a souligné que « l’arme de la nationalisation restait sur la table » si le groupe Mittal ne tenait pas ses engagements. « Monsieur Mittal n’a jamais tenu aucun accord et a humilié beaucoup de gouvernements », rappelle-t-il.

 
Lefigaro.fr

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :