Premier festival Etonnants Voyageurs à Brazzaville du 13 au 17 février

Une centaine d’écrivains, cinéastes, photographes et musiciens feront escale à Brazzaville du 13 au 17 février, lors de la première édition du Festival Etonnants Voyageurs au Congo, placée sous le signe de « L’Afrique qui vient ».

L’édition internationale du festival de Saint-Malo revient ainsi en Afrique après une année d’arrêt en 2012, mais « faute de soutien du gouvernement malien », il ne se tiendra plus à Bamako mais à Brazzaville, explique Michel Le Bris, co-directeur de la manifestation avec l’écrivain d’origine congolaise Alain Mabanckou.

C’est ce dernier qui a proposé l’organisation du festival dans son pays natal.

Romancier, poète et professeur de littérature francophone à Los Angeles, Alain Mabanckou, auteur en 2012 du « Sanglot de l’homme noir », doit publier en janvier « Lumières de Pointe-Noire », au Seuil. Il a obtenu le Renaudot pour « Mémoires de porc-épic » en 2006.

Une anthologie, « L’Afrique qui vient », établie par l’écrivain, avec des textes de 26 auteurs venus d’Afrique du Sud, du Nigéria, du Togo, du Bénin, d’Egypte ou encore de Djibouti, sera aussi publiée le 13 février chez Hoëbeke.

Parmi les écrivains présents à Brazzaville, l’une des capitales historiques des lettres africaines, se retrouveront des francophones comme Patrick Deville, prix Femina 2012, Lyonel Trouillot, Henri Lopes, Léonora Miano, Goncourt des lycéens 2006, ou l’académicien Erik Orsenna mais aussi les Sud-africains André Brink et Breyten Breytenbach ou le Nigérian Ben Okri.

De 2006 à 2011, l’édition internationale des Etonnants Voyageurs s’est déroulée en alternance au Mali et à Port-au-Prince, en Haïti, à l’exception de 2010 où le séisme du 12 janvier avait empêché sa tenue.

En quelques années, cette manifestation s’est imposée en Afrique « comme le lieu d’affirmation d’une nouvelle génération d’auteurs africains », soulignent les organisateurs.

La radio France Inter prévoit le 15 février une journée entière en direct de Brazzaville, dont la matinale de Patrick Cohen.

Créé au printemps 1990, notamment par Michel Le Bris, le festival Etonnants Voyageurs, qui explore les littératures du monde, se déroule chaque année à Saint-Malo. Il a rejoint en février 2012 la Word Alliance, rassemblement des plus importants festivals de littérature, de Toronto à Pékin en passant par New York, Jaipur, Edimbourg, Berlin et Melbourne.

Jeuneafrique.com avec AFP

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :