Centrafrique: l’armée repoussée après avoir tenté de reprendre Bambari

Les forces régulières centrafricaines ont été repoussées par la rébellion du Séléka après avoir vainement tenté de reprendre la ville de Bambari (centre), ancienne place forte de l’armée tombée dimanche, a-t-on appris samedi de sources concordantes.

« Je suis encore à Bambari à l’heure actuelle. Nous tenons la ville. On a été attaqués par les FACA hier, mais on les a repoussés. Les combats a duré environ deux heures », a affirmé à l’AFP un responsable du Séléka Djouma Narkoyo, joint par téléphone satellitaire. L’information a été confirmée de source militaire centrafricaine.

Jeuneafrique.com avec AFP

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :