Ghana-Côte d’Ivoire: Circonstances d’arrestation de Charles Blé Goudé à Tema

Charles Blé Goudé
© AFP
Charles Blé Goudé
Charles Ble Goude

En fuite depuis la chute de Laurent Gbagbo, le 11 avril 2011, Charles Blé Goudé a été pris hier matin à Tema (Ghana), par des policiers ivoiriens et ghanéens en civil.

Fin de cavale pour Charles Blé Goudé. Le chef de file des jeunes patriotes a été arrêté hier matin aux alentours de 8h30 à Tema, ville située à 25 kilomètres à l’est de la capitale ghanéenne, Accra. Il a été cueilli par Interpol et des éléments des services secrets ivoiriens, puis transféré dans les locaux du Bureau national des investigations (BNI), l’équivalent de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST), à Accra.

L’ancien leader de la galaxie patriotique était en compagnie de quelques-uns de ces fidèles compagnons qui ont également été arrêtés pour vérification d’identité. Cette arrestation pour le moins inattendue fait suite au mandat d’arrêt international lancé par l’ex-procureur de la République près le tribunal d’Abidjan-Plateau, Simplice Koffi Kouadio. Blé Goudé était en effet poursuivi par les juridictions ivoiriennes et internationales notamment pour « vols aggravés, détournements de deniers publics, direction et participation à des actes de violence commis par des milices de rue, y compris des voies de fait, des viols et des exécutions extrajudiciaires».

Présents depuis plusieurs jours sur le territoire ghanéen, les fins limiers ivoiriens avaient pris Blé Goudé en filature. Nos sources indiquent que ses réseaux en terre ghanéenne avaient été parfaitement ciblés. Aidés par leurs contacts locaux, les policiers en charge de l’enquête avaient identifié avec précision ses repères à Tema, localité où Blé Goudé avait l’habitude de se rendre lorsqu’il entrait sur le territoire ghanéen.

Ainsi, hier matin, huit policiers ivoiriens et ghanéens en civil ont participé à son arrestation. C’est donc la fin de près de vingt mois de cavale pour celui qui était considéré comme le fer de lance des violentes manifestations anti-françaises de 2003 et 2004.

Selon des sources bien informées, la procédure d’extradition vers Abidjan de l’ancien secrétaire général de la Fédération estudiantine de Côte d’Ivoire (FESCI) est en cours.

Surnommé « le général de la rue» ou «le général de la jeunesse», Blé Goudé Charles est né le 1er janvier 1972 à Niagbrahio, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire.

Nord-Sud par Bahi K.

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :