Côte d’Ivoire : Charles Blé Goudé inculpé, fin de cavale pour le « général de la rue »

Charles Blé Goudé pourrait être trasféré à la CPI. Charles Blé Goudé pourrait être trasféré à la CPI. © Reuters

La cavale de Charles Blé Goudé a pris fin. Arrêté au Ghana le 17 janvier, l’ancien leader de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) a été transféré à Abidjan et inculpé par la justice ivoirienne pour « crimes de guerre ». Un retour au pays après vingt mois d’exil pour ce pur produit du système Gbagbo.

Arrêté le 17 janvier près d’Accra (Ghana), et transféré à Abidjan moins de 24 heures plus tard, Charles Blé Goudé a été inculpé, lundi 21 janvier, par la justice ivoirienne pour « crimes de guerre ». Selon un communiqué que la télévision nationale ivoirienne, la RTI, a rendu public, « dans le cadre des procédures judiciaires ouvertes contre lui en Côte d’Ivoire », le leader des Jeunes patriotes « a été présenté ce matin [lundi 21 janvier] au juge d’instruction (…). Il lui est reproché notamment les faits suivants : crimes de guerre, assassinats, vols en réunion, dégradation et destruction de biens d’autrui. »

La cavale du « Général de la Rue » semble donc terminée. Retour sur son parcours, de la Fesci à Abidjan, en passant par l’exil ouest-africain.

Jeuneafrique.com par Mathieu Olivier

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :