Sous le froid boréal

  

Viens partager le froid boréal avec moi

Et tu découvriras ma chaleur sous le toit

Car ma chaudière au milieu de la nuit

Source vitale peut transformer tout Paris

 

Au cœur du sommeil sous la couverture

Dans l’entre jambes de ta belle cambrure

J’étais blotti comme un escargot de lagune

Qui ne sait pas marcher sur le sable des dunes

 

Car sous le feu des émotions gustatives

Je déversais par saccades ma belle sève

Qui s’enfonçait dans l’océan de ton corps

Formant de riches molécules sans bords.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :