Mystère sur le transfert des lingots de Ben Ali

Un lingot d'or d'un kilo peut valoir jusqu'à 45.000 €. (Image d'illustration)
Un lingot d’or d’un kilo peut valoir jusqu’à 45.000 €. (Image d’illustration) Crédits photo : PAUL J. RICHARDS/AFP
 

Selon Nice-Matin, quelque 1800 lingots ont été transférés depuis la Tunisie vers la France, via les aéroports de Nice, Marseille, Orly et Roissy. «Il n’y a rien d’illégal si l’or a été déclaré», commente-t-on aux douanes.

Un colossal stock d’or amassé par la famille de l’ex-dictateur tunisien Zine el-Abidine Ben Ali aurait fait l’objet d’un trafic afin d’être transféré en toute discrétion vers la France, via des passeurs. Selon Nice-Matin , plus de 1800 lingots d’or seraient sortis «illégalement» de Tunisie avant de transiter par les aéroports de Nice, Marseille, Orly et Roissy.Le trafic, amorcé il y a un an et demi et qui aurait duré jusqu’en à avril dernier, porterait sur une montagne de métal précieux dont la valeur marchande est estimée à 72 millions d’euros. Au total, 1,5 tonne d’or aurait été détournée des réserves de la banque centrale tunisienne par Leila Trabelsi, la «reine de Carthage» et épouse du président déchu.

Selon un douanier cité par Nice-Matin sous couvert d’anonymat, «la troisième fois qu’un Tunisien est venu spontanément nous dire qu’il était porteur de 10, 20 voire 40 kilos en lingots, on s’est dit qu’il devait y avoir un petit problème. Quand on a su que c’était pareil à Marseille et Paris, on a fait remonter l’info. Il ne nous a jamais été demandé d’intervenir.»

«Au sein de l’UE, le transfert d’or n’est pas illégal»

Interrogée par Le Figaro, la direction générale des douanes rappelle que «le transfert d’or au sein de l’Union européenne n’a rien d’illégal, à partir du moment où cela fait l’objet d’une déclaration». En fait, dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme ou encore la fraude fiscale, tout transfert d’argent d’un montant supérieur ou égal à 10.000 euros doit faire l’objet d’une déclaration quand il s’agit de transport de billets de banque, de pièces de monnaie, de chèques au porteur ou encore de chèques de voyage.

En revanche, comme le prévoit une modification du règlement communautaire remontant à 2005 et mise en application depuis juin 2007, «les transferts de lingots d’or, pièces d’or et d’argent cotés sur un marché officiel ne font plus l’objet de déclaration au titre de cette réglementation…» L’argent détourné, selon Nice-Matin, aurait ensuite disparu au Moyen-Orient.

Lefigaro.fr par Christophe Cornevin

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :