Le flamboiement de tes cuisses

 

Flamboyantes tes cuisses à l’endroit

Succulent ton miel de l’intérieur

Grâce et savoureuse ta bonne chair

Tendres sont tes douces mamelles

Sources intarissables de lait maternel.

Sur l’étendue de ton corps océan

Je nage sans regarder ton bel âge

Tout en compulsant les belles pages

De chaque recette ta bonne cuisine

Quand je m’agrippe sur ta poitrine.

Décollant sur ta plaine herbacée

Mes ailes chargées de carburant épicé

S’accrochent à la ceinture de tes reins.

Ballottant par saccades comme un joyeux lapin

Qui mange la carotte dans le cratère de ta bouche

Jusqu’au fond du magma de ta belle roche.

 

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , , ,

Une Réponse to “Le flamboiement de tes cuisses”

  1. lgyslaine Says:

    très évocateur 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :