Togo: l’ex-Premier ministre Agbéyomé Kodjo remis en liberté

Togo: l'ex-Premier ministre Agbéyomé Kodjo remis en liberté Togo: l’ex-Premier ministre Agbéyomé Kodjo remis en liberté © AFP

L’ancien Premier ministre togolais et responsable de l’opposition Agbéyomé Kodjo, interpellé mi-janvier dans l’affaire des incendies de deux marchés du pays, a été remis en liberté, a-t-il indiqué mardi à l’AFP, affirmant avoir été « torturé ».

« J’ai été libéré lundi soir à 23h45. Je suis très faible, car je suis malade. J’ai été physiquement, moralement et psychologiquement torturé », a rapporté M. Kodjo.

« Je ne suis mêlé ni de près, ni de loin à ces incendies », a assuré celui qui pris part au régime de Gnassingbé Eyadéma en tant que président de l’Assemblée Nationale (1999-2000) puis Premier Ministre (2000-2002) avant de passer dans l’opposition, à la tête de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo Solidaire (OBUTS).

Le principal marché de Lomé et le marché de Kara, à 420 km au nord de la capitale togolaise, ont été ravagés en janvier par des incendies qui n’ont pas fait de victime mais ont occasionné des pertes financières importantes –environ 6 milliards de F. CFA (soit 9 millions d’euros)– selon les résultats d’une commission mise en place par le gouvernement.

Le gouvernement avait dénoncé des « actes criminels » et ouvert une enquête. Au total, 24 personnes ont été placées sous mandat de dépôt dans cette affaire, parmi lesquelles plusieurs membres de l’opposition.

Seul M. Kodjo a été remis en liberté et la gendarmerie n’a pas souhaité donner de détails sur ce qui a motivé sa libération.

Jeuneafrique.com avec AFP

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :