Les rebelles syriens s’emparent d’une position militaire clé dans le Sud

 

BEYROUTH – Les rebelles syriens se sont emparés samedi d’une importante base aérienne de la province de Deraa, dans le sud du pays, proche de la Jordanie, après deux semaines de combats contre les forces loyalistes, a annoncé une ONG.

Par ailleurs, toujours dans le Sud, 35 insurgés ont été tués dans des combats avec les forces gouvernementales près de la ligne de cessez-le-feu sur la partie du plateau du Golan non occupée par Israël.

Les combattants de l’opposition appartenant (au groupe jihadiste) du Front al-Nosra, à la Brigade Yarmouk (de l’Armée syrienne libre) et d’autres groupes se sont emparés de la base aérienne 38 près de la ville de Saïda, sur la route reliant Damas à Amman, a affirme l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Les rebelles l’ont emporté après 16 jours de combats, a expliqué cette organisation basée en Grande-Bretagne et qui dispose sur le terrain d’un large réseau d’informateurs, de militants et de médecins.

Au moins sept insurgés ont été tués durant l’assaut final, indique l’OSDH, qui fait également état d’au moins huit morts dans les rangs de l’armée.

Des dizaines de prisonniers détenus dans ce camp ont été libérés, précise l’Observatoire.

Une vidéo amateur, postée par l’OSDH, montre le corps ensanglanté et mutilé d’un officier identifié comme Mahmoud Darwich.

Les activistes ont distribué pour leur part une autre vidéo montrant des prisonniers libérés, la majorité d’entre eux portant une barbe.

La Commission générale de la révolution syrienne (CGRS), un réseau de militants présents sur le terrain, a fait état de la capture d’un point de contrôle dans la ville de Sahem al-Golan, également dans la province de Deraa.

La vidéo montre deux chars et plusieurs véhicules militaires pris par les rebelles. Je jure devant Dieu, que nous allons t’avoir Bachar, clame un rebelle sur la vidéo.

Par ailleurs, à Qouneitra, dans la partie syrienne du Golan, au moins 35 rebelles ont été tués mercredi et jeudi par les troupes loyalistes, selon l’Observatoire.

Dans cette même province de Qouneitra, près de la ligne de cessez-le-feu avec Israël, quelque 20 autres combattants ont péri dans des affrontements dans des villages en majorité druze.

Plus tôt cette semaine, les rebelles se sont emparés d’un poste de gardes-frontières près de la frontière jordanienne, selon l’OSDH.

Une source au sein des services de sécurité à Damas avait affirmé la semaine dernière à l’AFP que la Jordanie laissait passer en Syrie des jihadistes et des armes croates achetées par l’Arabie saoudite.

Selon l’OSDH, au moins 128 personnes ont trouvé la mort dans la violence vendredi à travers la Syrie, dont 38 soldats, 53 insurgés et 37 civils.

Romandie.com avec (©AFP / 23 mars 2013 13h17)

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :