Soyez féconds, multipliez

 

En prenant comme référence la Bible, nous voyons que Dieu dans le jardin d’Éden avait tout préparé pour rendre agréable le règne d’Adam sur la terre. Par sa parole puissante, Dieu ordonna aux choses d’exister et cela fut fait ainsi : lumière, eaux, verdure, animaux, astres. Tout fut prêt pour accueillir Adam. L’environnement étant établi, Dieu forma Adam. Se rendant compte de la solitude de ce dernier, Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. Dieu endormit Adam et retira une de ses côtes pour faire une aide qui lui soit semblable : la femme. Adam se réveilla de son sommeil et fut ébloui par la présence de la femme qu’il nomma Ève : Voici cette fois-ci celle qui est os de mes os et chair de ma chair! Le premier mariage humain venait d’être célébré au milieu d’un jardin fort agréable où le murmure des eaux limpides et le doux ramage des oiseaux remplissaient l’air d’une note extraordinairement exquise. Nous osons imaginer les arbres séculaires se courber et chanter pour fêter cet événement unique, les fleurs les couvrir pour orner leur nudité. La gloire de Dieu les environnait. Adam et Ève reçurent la bénédiction de Dieu : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

Sans la présence d’Ève que serait devenu Adam, un électron solitaire, sans joie, perdu au milieu d’un jardin magnifique entouré d’animaux qui ne lui ressemblaient pas du tout? Dieu en créant l’homme et la femme par son omniscience savait que les peuples de la terre seraient des myriades et des myriades entières pour sa seule gloire. Imaginez Adam sans descendance est impossible. Dieu est un Dieu de multiplication. Aussi quand Dieu dit L’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et les deux deviendront une seule chair, il ne dit pas l’homme s’attachera à un autre homme ou une femme à une autre femme.

La Bible est claire. Le mariage existe bel et bien pour un homme et une femme et pas autrement. Aucun homme en union avec un autre homme ou une femme avec une autre ne pourra enfanter sur cette terre. Dieu a tout crée du trône de son royaume en se basant sur la pratique visible du binôme et de la dualité : ciel et terre, homme et femme, soleil et lune, jour et nuit, mâle et femelle.

Dans l’épisode de l’arche, Dieu a demandé à Noé de prendre un mâle et une femelle selon toutes les espèces de la création divine avant le déluge. Et avec Dieu il n’y a pas de hasard : il a appelé à l’existence des éléments contraires pour mettre en route une dynamique de reproduction chez l’humain et dans les choses de la nature.

Et si dès aujourd’hui, gays et de lesbiennes prennent le contrôle de la terre, cela voudrait-il dire que la disparition du genre humain se profile à l’horizon? Car si l’homme et la femme ne s’unissent pas comment le genre humain se multipliera-t-il? Dieu s’est servi de la dynamique des éléments opposés pour construire le monde qu’il a voulu. Il est souverain et aucune loi ne pourra le changer. Aussi longtemps que dureront les semailles et les moissons, l’été et l’hiver, le monde fonctionnera comme Dieu l’a résolu. Le mariage agrée, approuvé, scellé, pesé c’est la rencontre d’un homme et d’une femme. Pas autrement. Et tous les gays et lesbiennes qui refusent de quitter ces chemins d’égarement, passeront leur éternité dans l’étang de feu. Et l’étang de feu est un lieu de tourments, de grincements de dents, de souffrances  terribles, irréversibles. Jésus sachant que l’étang de feu est un lieu effroyable, nous appelle depuis Golgotha à la repentance pour être sauvés. Il nous aime et nous veut avec lui. Et comme nous vivons la dispensation de la grâce, Dieu est prêt à pardonner les égarements, les passions qui dominent notre chair, blessent notre âme et souillent nos corps. Si gays et lesbiennes ignorent les lois de la Bible auxquelles tout humain qui accepte de marcher avec le Seigneur Jésus, doit obéir, ils ne verront pas la gloire de Dieu. Malgré l’immense amour de Dieu qui n’a pas hésité à donner son Fils à l’humanité comme il est écrit : Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle; Dieu ne les acceptera pas dans son paradis.

Au ciel tout est parfait. Le mariage de même sexe n’est pas en accord avec les lois du royaume de Dieu. De toutes les façons, le mariage est une institution terrestre. Croire en Jésus c’est d’abord se repentir et aller au baptême d’eau : le corps entier et changer totalement de mentalité en laissant tomber notre ancienne nature d’ivrogne, gay, violeur, drogué, lesbienne, voleur,  menteur, impudique, idolâtre, efféminé, adultère etc.

Le sang de Jésus à Golgotha nous lave de toute souillure : l’union d’un homme et d’un autre homme en est une. Mais aujourd’hui, le sang de l’homme coule comme des torrents et souille la terre dans un monde où la paix serait l’arme la mieux privilégiée entre les nations de toute la terre. Les guerres fratricides, les guerres internationales désolent la terre, la dévastent, l’épouvantent. C’est le commencement des douleurs que Jésus n’a jamais voulu. Il a offert son sang comme sacrifice suprême pour apporter sa vie, sa paix dans tous les domaines de notre vie terrestre : notre mariage, – un homme et une femme, cela s’entend- nos finances, notre santé, notre famille, nos amis, nos ennemis, nos entreprises. Si aujourd’hui on refuse de lui ouvrir la porte de notre cœur, au jour du jugement, devant son Père il dira : je ne vous connais pas. Pourtant Dieu nous aime à travers le sacrifice suprême de son Fils. Le sang de son Fils a bien voulu laver les intérêts égoïstes des hommes qui n’hésitent pas à sacrifier les autres pour leur propre gloire. Si nous acceptons ce sacrifice et aimons le Fils et suivons ses commandements, nous vivrons éternellement avec Christ.

Dans le cas contraire, l’étang de feu sera leur partage et c’est bien dommage. Au jour de la résurrection ce sera trop tard. C’est maintenant qu’il faut choisir. Dieu n’enverra plus jamais son Fils mourir à la croix. Le Fils en repartant vers son Père nous a laissé le Saint-Esprit pour nous guider et le Saint-Esprit parle de la part de Dieu le Père et Dieu le Fils.

Rendons nos vies conformes à la parole de Dieu : que le mariage ne soit pas souillé mais que le lit conjugal soit honoré. Aucune union de même sexe n’honorera le lit conjugal car coucher avec un homme comme on couche avec une femme est une abomination à l’Éternel. Le lit conjugal homme-homme/femme-femme n’existe pas dans la pensée de Dieu, et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement, comme il est écrit. De même une femme ne peut coucher avec une femme. Pour les personnes qui sont mortes gays ou lesbiennes, c’est trop tard, mais pour celles qui vivent encore, il est temps de choisir la vie avec le Christ : Dieu aime le pécheur qui se repent. Laissons Dieu entrer dans nos cœurs et vivons l’espérance de l’éternité avec Jésus-Christ l’unique et véritable Seigneur et Sauveur de toute la terre. Que choisissez-vous gay ou lesbienne du monde: la vie éternelle avec Jésus-Christ ou la mort dans l’étang de feu?

Marie-Léontine Tsibinda 

 

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :