Hôtel Alima Palace : Ingrédient de la zone économique spéciale Oyo-Ollombo

 

Le projet de la zone économique spéciale Oyo-Ollombo (Nord) se consolide peu à peu à travers la présence d’un tissu industriel bien qu’encore embryonnaire, de l’aéroport d’Ollombo, de la nationale n°2, de la rivière Alima se jetant sur le fleuve Congo, des unités agropastorales, des structures bancaires, mais aussi de l’hôtel Alima Palace (5 étoiles).


Hôtel Alima Palace : Ingrédient de la zone économique spéciale Oyo-Ollombo
Il s’agit là, entre autres, des conditions devant permettre d’asseoir le projet de création d’un pôle économique dans la zone Oyo-Ollombo. Les projets de construction d’un centre départemental de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), d’une usine de fabrication des produits pharmaceutiques et d’autres projets s’inscrivent également dans l’optique de la zone économique spéciale.

Etablissement hôtelier de luxe, Alima Palace est doté de 116 chambres de grand standing et 6 suites haut de gamme. Il est blotti au bord de l’Alima, à quelques encablures de la rivière Komo, dans le département des Plateaux. Sa construction a valu au gouvernement congolais la bagatelle de 21 milliards de francs CFA.

Cet hôtel offre les conditions idéales, en termes d’hébergement et de restauration, aux hommes d’affaires étrangers désireux d’investir dans la zone économique spéciale Oyo-Ollombo.
Lancés en 2008, les travaux de l’hôtel Alima Palace ont été exécutés par l’entreprise chinoise Beijing construction engineering group, sous la supervision du ministère en charge de l’aménagement du territoire et de la délégation générale aux grands travaux. L’ouvrage constitué d’un bâtiment principal de 4 étapes, a mobilisé une centaine de techniciens chinois contre quelque 300 Congolais.

L’hôtel Alima Palace dispose de six ascenseurs et quatre escaliers, une piscine, des courts de tennis, un débarcadère servant de quai aux navires touristiques, des espaces verts et voies de circulation intérieure. Au rez-de-chaussée de l’immeuble, il y a un hall d’accueil avec un ascenseur panoramique, des salles de banquet et d’attente, deux restaurants avec espaces VIP, une boutique, etc.

Le premier niveau regorge une salle de conférence, des bureaux, des magasins et salles de soin, une pharmacie, des entrepôts, une salle de jeux, des vestiaires, alors qu’au deuxième étage se trouvent soixante chambres standards. Le troisième et le quatrième étages abritent respectivement dix chambres suites et quarante chambres standards ; six appartements de standing présidentiel.

En rappel, l’hôtel Alima Palace a accueilli en mars dernier, les pourparlers sur la paix à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) et dans la région des Grands Lacs qui ont réuni les présidents Denis Sassou N’Guesso du Congo, Joseph Kabila Kabange de la RDC, Paul Kagamé du Rwanda et Yuweri Museveni de l’Ouganda.

 
Congo-site.com par

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :