Au pays de maladie cardiaque

 

Pays de maladie cardiaque

où il n’est pas bon d’avoir un cœur

encore moins un signe du zodiaque

car si vous rencontrez le malheur

l’hôpital n’a pas de rapide solution

pour vous accordez la moindre attention

Le meilleur soin est de vous retrouver

sur la commune civière allongée

pour vous diriger dans le casier

d’une morgue sentant le gibier

même si vous réveillez dans le casier

comme ma sœur au visage griffé

sentant le froid envahir son corps humidifié

Elle se débattait dans le réduit du froid

criant de sa voix sans percer le toit

Le corps au cou tordu et recroquevillé

malgré la position de son corps changé

Le jour de l’inhumation dans la matinée

au moment où il s’agissait de l’habiller

La nouvelle avait gagné les visages

préférant le silence à la rage.

 

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :