RDC: 3 jours « ville morte » contre l’insécurité dans un territoire de l’Est

RDC: 3 jours 'ville morte' contre l'insécurité dans un territoire de l'Est RDC: 3 jours « ville morte » contre l’insécurité dans un territoire de l’Est © AFP

La société civile de Beni, un territoire de l’Est de la République démocratique du Congo, a décrété trois jours de « ville morte » pour protester contre l’insécurité « très préoccupante » et l' »impuissance » des autorités, indique-t-elle dans un communiqué.

« Après (un) aperçu général, la situation est caractérisée par des tueries, viols, vols en main armés, des enlèvements sous l’oeil impuissant des autorités tant politico-admnistratives que militaires », estime Teddy Kataliko, président de la société civile de Beni, cité dans le document.

« Suite à la situation sécuritaire très préoccupante (. . . ), il s’est tenu une réunion extraordinaire à Oicha avec toutes les couches et composantes de la société civile » de Beni, situé dans la province riche et instable du Nord-Kivu, selon les termes du communiqué.

En conséquence, selon le communiqué, la société civile de Beni « décide de décréter trois jours de journées ville morte à partir de ce samedi 25 mai ».

D’autre part, la société civile de Beni prévoit à partir de lundi la « suspension du paiement des taxes et impôts de caractère local, provincial et national jusqu’au rétablissement de la paix ».

Jeuneafrique.com avec AFP

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :